[entry-title permalink="0"]

 

LES MOTOS

Le team n’a pas acheté de nouvelle moto pour ce début de saison et repart sur la même base, avec ses deux Yamaha R1 millésime 2016.

Les machines conservent les mêmes pièces et les mêmes coloris.

Les deux moteurs ont été ouverts et montraient quelques signes d’usure suite à leur utilisation lors des différentes compétitions de la saison dernière (Le Mans, Portimao, Oschersleben).

Ils ont été entiérement refaits. Certaines pièces essentielles comme les coussinets de bielles ont été remplacées..

L’équipe remercie son partenaire Planète Yam Rennes qui a été très efficace sur la commande des pièces.

A noter que l’acquisition d’un R1 2017 est prévue à l’issue des 24 Heures du Mans, une machine 2016 sera alors revendue à un membre du team (Féfé).

Un nouvel investissement coté matériel pour le team qui s’est procuré un module d’acquisition de données chassis. Cet élément va mesurer les mouvements des amortisseurs, donnera les chronos et géolocalisera les évènements en temps réel avec son capteur GPS. Les techniciens pourront savoir qu’à tel endroit du circuit la moto subit telle contrainte. Le but de ce dispositif est de mieux comprendre le ressenti du pilote, en croisant les informations qu’il rapporte aux techniciens, avec celles des graphiques des mouvements du chassis. Une aide précieuse pour les réglages.

LES PILOTES

Toute l’équipe ‘Slider Endurance » tient à remercier chaleureusement Charles Diller, Alexandre Perrault et Vincent Houssin, les 3 pilotes de la saison passée, qui ont été présents sur les 3 courses (Le Mans, Portimao et Ochersleben). Alexandre a fait le choix de nous quitter cette année, avec regrets. Les deux autres pilotes restent pour les 24 Heures du Mans. ils seront ègalement présents en Slovaquie si nous participons à la course.

CHARLES DILLER

En 2014 Charles a remporté le titre O3Z Hypersport et a été vice champion de France d’endurance. L’année derniere il a marqué ses premiers points en championnat du monde d’endurance Superstock avec Slider Endurance. Malheureusement, faute de temps et de moyens, pas d’entrainement moto cet hiver mais une bonne préparation physique à base de vélo.

VINCENT HOUSSIN

Champion de France d’endurance 2015, Vincent a roulé la même année chez Slider Endurance lors du projet GECO et a fait toutes les courses du team l’an dernier.

LOUIS ROSSI

Pour les 24 Heures, c’est Louis Rossi qui sera avec eux au guidon de la R1. Louis a débuté la compétition moto en 2005, participe au championnat du monde 125 de 2007 à 2011, passe en moto 3 et remporte le GP de France en 2012 ! Il participe au championnat du monde moto 2 en 2013 et 2014 et a été pilote officiel au GMT94 en endurance l’année dernière. Notre team a eu sa préférence pour sa participation aux 24 heures du Mans. Notre activité de « roulages sur circuit » a été un argument de choix, sa présence lors de ces journées vont lui permettre de prendre la moto en main, de la faire évoluer et de bien connaitre l’équipe. Sa connaissance du monde de la compétition va également apporter beaucoup au team. De son coté Louis, pilote passionné mais malheureux en course d’endurance la saison passée, souhaite cette année participer à l’épreuve au sein d’un team qui ne le poussera pas à forcer son talent, mais qui lui permettra simplement de rouler et de tout donner dans une équipe amateur.

Louis dans la région nantaise et en compagnie du team manager Mickaël Lecouturier, début mars, lors de sa visite des ateliers de « Slider Endurance » .

Le team est particulièrement fier de pouvoir aborder cette 40e édition des 24 Heures du Mans avec 3 pilotes de confiance !

A noter également que les 3 pilotes font à peu près la même taille, cela facilitera les réglages du poste de pilotage (souvenirs des difficultés de réglages d’Alexandre avec ses 1.90m), même si ils ont tous un poids différent.

LES ROULAGES

Le prochain roulage organisé par le team se déoulera à Fontenay le Comte les 18 et 19/03.

Les motos pourront y faire leurs premiers tours de roues de la saison et nous pourrons tester la fiabilté des moteurs refaits. Un gros travail sera fait sur l’éclairage (nouveau faisceau des feux et nouvelles optiques plus performantes), donc de nombreux tests de fiabilité de jour.

Louis Rossi sera présent (sauf problème météo) pour prendre la moto en main et commencer les réglages ergonomiques pour le confort du pilote. Le circuit ne permettra pas de régler le chassis qui ne subira pas les mêmes contraintes qu’au Mans sur ce tracé. Sa présence sera aprréciée par les participants qui pourront en profiter pour faire une photo et demander des autographes.

Les premiers entrainements « ravitaillement » auront lieu lors de ce week-end à Fontenay. Les roulages suivants se dérouleront au Mans le 22/03 et au Vigeant le 1/04.

vale

http://sliderendurance.fr/

https://www.facebook.com/sliderendurance/