[entry-title permalink="0"]

Louis Rossi et vincent Houssin lors de la deuxième journée à Fontenay Le Comte 19/03/2017.

Ce dimanche matin, Vincent Houssin vient spécialement faire quelques tours avec le R1 pour réveiller certains muscles qui n’ont pas été sollicités pendant la préparation hivernale, mais qui devront être opérationnels pour l’épreuve, dans moins d’un mois maintenant.

Il s’élance pour une première session en confirmés.

Bonnes sensations pour cette reprise, Vincent manque de feeling sur l’angle mais ça semble logique pour un entrainement avec des pneus en fin de vie. La moto accélère bien mais n’est pas au top dans les tours, il reste quelques opérations d’entretien courant à faire, comme le nettoyage de la pompe à essence.

Louis attaque dans la session experts et tourne tout de suite dans les chronos de la veille, en assurant le spectacle pour le plus grand plaisir de ceux qui le regardent depuis le point d’observation !

Pendant cette série Micka sort avec l’autre moto pour terminer le rodage moteur.

Il souhaite également faire quelques tours avec un rythme soutenu avant 12h pour valider et que les pilotes puissent la prendre tout l’après midi.

Louis attaque toujours et régule dans des chronos de 1’04.

Suite à un problème de couverture chauffante sur le pneu avant, Micka part avec un pneu froid et décide de le chauffer sur 3 tours.

Malheureusement ça n’a pas été suffisant et il a perdu l’avant à l’inscription du paf. Ia moto a pris feu, Micka s’est blessé au genou et a été bon pour un tour en ambulance. Ce sont ses pilotes qui vont ramener ses affaires au paddock, lui va devoir faire un tour aux urgences de Fontenay.

Les mécaniciens vont procéder à un premier nettoyage, la poudre de l’extincteur étant particulièrement corrosive !

Micka doit être opéré d’urgence à Nantes. Il souffre d’une rupture du tibia près de la rotule. Il y a des complications avec les ligaments croisés et latéraux arrachés, il va devoir rester hospitalisé au moins une semaine.

Vincent aligne 3 séries de suite pour bien reprendre ses habitudes sur la moto et préparer le week-end prochain au Mans. Il est wild card pour cette épreuve FSBK et prendra le départ avec cette machine.

Le rythme au superbike va déja nous donner une idée des chronos envisageables au Mans, sachant que Vincent pourra certainement gratter encore quelques dixièmes en qualifications lors des 24 Heures avec tous ces tours de circuits ce week-end.

Vincent est juste une seconde derrière Louis sur ce tracé et pense que ce sera assez similaire au Mans.

Charles étant généralement une seconde derrière vincent, on peut s’attendre à un chrono homogène pour notre équipe.

Le week-end prochain donnera une idée du potentiel de Vincent sur cette moto et sera immédiatement suivi des essais pré-Mans le mardi 28/03.

Avant ces évènements aura lieu le roulage Slider Endurance sur le circuit Bugatti au Mans, mercredi prochain 22/03.

Toute l’équipe, plus motivée que jamais,  sera sur le pont pour l’organisation de cette journée sans Micka.

vale